Mardi 13 octobre 2 13 /10 /Oct 09:11

  MEJE30-copie-1.png

 
 
Mes frères,

Je viens par la présente réaction apporter quelques éléments personnels sur cette affaire des photos de Meje3O.

 

Un intellectuel a le devoir de se rapprocher le plus possible de la vérité, en d'autres termes, par un raisonnement construit il traque les incohérences et les contres vérités, et demeure d’un avis réservé sur tout ce qu’il ne peut pas prouver.

 

C'est pourquoi je limiterai ma contestation de la thèse sur «  l'inconduite de notre compatriote chanteuse Meje30 en Ouganda », à l'observation des photos à l’aide des  techniques basiques de détection de fausses images ou images retouchées. 

Une fausse image est de mon point de vue, une image dont les modifications
apportées sont suffisantes pour tromper celui qui la regarde. Il s'agit de modifications substantielles, à opposer aux petites améliorations de la qualité qui sont généralement faites dans un but purement esthétique.

 

En partant de cette définition, la question à laquelle il faut répondre est: Les photos nues de Meje30 sont-elle retouchées?. La réponse est sans appel: Oui.

 

Pour ceux d'entre vous qui sont habitués à l'exercice, cela saute aux yeux, pour les autres (dont moi même) il faut se donner quelques règles d'investigation. La première est la recherche des incohérences et erreurs; par exemple un objet incomplet, une perspective déformée.

 

J'ai remarqué par exemple que sur certaines photos il y a des plis sur la robe qui s'arrêtent net, alors qu'en réalité un plis s'estompent progressivement; mais plus encore il y a des ombres qui ne s'expliquent pas.

 

Une autre technique est la recherche d'effet spéciaux comme l'éclairage, les flous , les brouillages.

 

Pour cela il faut d'abord procéder à un agrandissement de l'image à l'aide du zoom et regarder les différents aspects  de l'image. Par cette méthode j’ai détecté de multiples flous et brouillages sur les jambes notamment.

 

Enfin,  vous pouvez aussi améliorer votre expertise en essayant de retoucher des images avec des logiciels adaptés tel que GIMP 2 ou PhotoShop.

 

 

Pour preuve, dans un premier article publié la semaine dernière, je me suis essayé à cette exercice (http://meje.over-blog.com/)  et vous conviendrez avec moi que le résultat montre que même un profane peut transformer une image de façon remarquable et suffisante pour tromper l’observateur peut averti.

 

Mes frères, soyons conscient que pendant que nous dansons et nous perdons le temps dans diverses distractions et futilités, le monde lui continue d'évoluer; ce qui peut paraître nouveau pour nous Congolais, est courant sous d'autres cieux.

 

Il y a même actuellement un débat dans les médias en France sur la nécessité ou non de mettre la mention "photo retouchée" sur toutes les photos qui le sont.

 

 

En fait il est de notoriété publique qu’en occident, aucune photo de Star dans les magazines spécialisés, les journaux ou sur les affiches publicitaires, est sans retouche, il en est de même pour les photos de présidents et des autres personnalités de premier plan .

 

En conclusion, j'affirme que notre sœur Meje30 est victime d'une campagne de déstabilisation et que le moyen utilisé est peut honorable. Il nous revient de ne porter aucun intérêt aux dites photos. Nous demandons aussi à notre sœur de demeurer sereine, car son talent est incontestable.

 

 

Loango.

 

 

Quelques liens:

 

Pour un exemple de photos retouchées par votre serviteur: http://meje.over-blog.com/

 

Pour la réation de Tshala Mwana  sur la polémique:

 

http://www.imeem.com/people/uhfmTEh/music/KxXZanyc/tshala-muana-1mp3/

 

http://www.imeem.com/people/uhfmTEh/music/1TXZ5hvU/tshala-muana-2mp3/

 

 

 

Par loango
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus